Travaux et calendrier

L’église abbatiale est classée au titre des monuments historiques le 30 juillet 1909.

Les clôtures et jardins puis la place de l’Abbaye et la route des Carrières situées en domaine public sont inscrits entre 1959 et 2006.

Enfin, le Logis Abbatial et le Logis de Bourdeilles sont classés en intégralité en 2008.

Le projet de restauration concerne le Logis Abbatial et le grand espace vert devant lequel il se situe. Les travaux se décomposent en deux phases :


PHASE 1 - 2017-2018 : restauration extérieure du Logis Abbatial

CHARPENTE ET COUVERTURE (2017)

La toiture du Logis est couverte de tuiles plates, sur une surface totale de 480 m². L’ensemble des tuiles va être déposé. Près de la moitié sera conservé, le reste sera remplacé.
Cinq lucarnes de combles en « chien assis » agrémentent l’ensemble. Toutes sont à restaurer (maçonnerie, zinguerie et menuiserie).
La charpente a besoin d’être confortée localement.
Le système de collecte des eaux pluviales est à réaliser.

Tuiles creuses pour le faîtage : 2 000 €
Restauration d’une lucarne « chien assis » : 2 500 €
Chéneaux et descentes d’eaux pluviales : 10 000 €

Coût total de réfection de la toiture : 140 000 €

LES ARCADES ET LES FAÇADES (2018)

L’ensemble des façades présente des pierres qui nécessitent d’être remplacées ou consolidées.
Le tout sera complété par un rejointoiement avec enduit au mortier de chaux. Les voûtes des arcades demandent elles aussi des travaux de confortation et la pose d’un enduit.

10 m² de façade : 2 000 €
Restauration des 9 arcades : 16 000 €

Coût total de restauration des parements extérieurs : 200 000 €

LES MENUISERIES EXTÉRIEURES (2018)

Les menuiseries du Logis Abbatial sont essentiellement des croisées ouvrant à la française, dont la majorité sont hors d’usage.
Fourniture et pose de 24 fenêtres et de 7 porte-fenêtres en chêne, avec serrurerie en fer forgé récupérée et restaurée. Les assemblages des pièces de bois entre elles se font à tenons et mortaises avec chevilles de bois carrées.
La baie gothique en façade Nord sera équipée d’un châssis fixe à vitrage clair.
Trois portes pleines complètent l’ensemble.

Coût moyen d’une fenêtre : 2 200 €
Une porte-fenêtre : 3 600 €
Porte d’entrée principale : 4 500 €
Baie gothique : 4 800 €

Coût total pour les menuiseries extérieures : 190 000 €


PHASE 2 - 2018-2020 : restauration intérieure du Logis Abbatial

LE REZ-DE-CHAUSSÉE (2019)

Au rez-de-chaussée, le visiteur trouvera côté Sud un point d’accueil faisant également office de librairie religieuse-magasin monastique.

En suivant la galerie d’arcades, il accédera à la pièce centrale. Ce sera un café culturel qui, aux beaux jours, pourra se prolonger à l’extérieur sous les arcades et sur le pré. Agrémenté par des expositions temporaires, il pourra accueillir des conférences-débats et favorisera la rencontre avec la communauté des chanoines et les Amis de l’Abbaye, qui assureront le service.

La salle au Nord offrira une vidéo-projection permanente (sur la vie dans une abbaye, sur les chemins de Saint-Jacques, sur le Bienheureux Alain de Solminihac, sur l’histoire locale...). Ornée d’une superbe fenêtre gothique, elle sera aussi un lieu adapté aux groupes de prière.

10 m² de dallage : 3 000 €
Armoire électrique principale : 7 000 €
Installation électrique du rez-de-chaussée : 15 000 €
Restauration de la pièce Sud et aménagement en accueil-boutique : 75 000 €
Restauration de la pièce Nord et aménagement en salle de projection : 80 000 €
Restauration de la pièce centrale, aménagement en café associatif : 110 000 €

Coût total pour le rez-de-chaussée : 250 000 €

LES SALLES DE CONFÉRENCES (2019-2020)

Le premier étage est orné d’un plafond en bois du XVIe siècle, d’un parquet à rosace, d’une magnifique cheminée Renaissance. Il est composé de trois salles, donnant sur la terrasse. Ces salles accueilleront les conférences culturelles et spirituelles données par la communauté et d’autres intervenants. Elles seront également équipées et louées pour accueillir des séminaires d’entreprises, qui manquent de tels lieux pour cela dans la région. Une kitchenette sera aménagée dans le pavillon Sud.

Des repas pourront y être servis, dans le cadre de journées de retraites ou de réunions.

Elles pourront aussi accueillir des expositions et le Marché de Noël organisé chaque année par l’Association des Amis de l’Abbaye.

10 m² de restauration de parquet : 1 300 €
Installation de la kitchenette : 6 000 €
Restauration d’une cheminée : 9 000 €
Restauration de la cheminée Renaissance : 18 000 €
Restauration du plafond XVIe siècle : 60 000 €
Salle de conférence Sud : 55 000 €
Salle de conférence Nord : 100 000 €
Salle de conférence centrale : 145 000 €

Coût total de l’étage : 300 000 €

LES CHAMBRES POUR RETRAITANTS (2019-2020)

Six chambres seront aménagées au deuxième étage, avec cabinet de toilettes individuel. Elles sont desservies par deux escaliers et un ascenseur, aboutissant sur un couloir qui longe la façade Est, avec vue sur le parc.

Outre le frère gardien de la maison, elles permettront d’héberger des retraitants, seuls, en couple, en famille ou en petit groupe, pour la durée d’un week-end ou quelques jours en semaine. Ils pourront participer aux offices religieux avec la communauté, profiter du parc pour méditer, bénéficier d’un accompagnement spirituel et d’enseignements par des membres de la communauté.

10 m² de restauration de parquet : 1 300 €
Tableau électrique du deuxième étage : 2 000 €
Sanitaires : 28 000 €

Coût total d’une chambre : 35 000 €

LES AUTRES TRAVAUX (2019-2020)

• ascenseur PMR et sa cage : 70 000 €
• restauration de l’escalier bois (nord) : 30 000 €
• fabrication et pose d’un escalier hélicoïdal : 22 000 €
• escalier extérieur en pierre : 35 000 €
• bâtiment annexe et VRD : 360 000 €
• jardin monastique et aménagement du parc (étude) : 9 600 €


Projections du Logis Abbatial et de son jardin après restauration


En savoir plus : Soutiens et partenaires